logo

Risques Majeurs

Commune de Verson sous la neige

La loi fait obligation au maire d’informer les habitants sur les risques majeurs encourus sur le territoire de la commune.

Le DICRIM

Le DICRIM est un document très important, il a pour objet de vous informer le plus précisément possible des différents risques auxquels nous sommes exposés et sur la conduite à tenir en cas d’événement. Il s’agit du Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) réalisé conformément à l’article L125-2 du code de l’environnement.

De par sa géographie et la nature de ses entreprises, Verson présente peu de dangers permanents. Mais, comme partout ailleurs, un risque lié à un événement exceptionnel demeure. Conservez ce document, qui vous informe sur ces dangers potentiels et sur les conduites à tenir en cas d’accident.

Risques majeurs recensés dans la commune de Verson

Les mesures de prévention et de secours aident à maîtriser les risques majeurs. Les risques majeurs recensés dans la commune de Verson sont répartis en :

  • 5 risques naturels : inondation, tempête, canicule, chute de neige et séisme
  • 2 risques technologiques : le risque nucléaire, le transport de matières dangereuses (TMD)

Si pour chacun de ces risques des mesures préventives sont déjà en place, l’éventualité d’un accident grave ne peut être écartée. Il faut donc se préparer à gérer l’événement en examinant les principales consignes de sécurité en cas d’urgence.

Icone téléchargement document PDF

Télécharger le Document d’Information Communal sur les Risques majeurs (DICRM) en PDF

Lisez attentivement cette plaquette conçue dans le but de vous sensibiliser et vous informer brièvement sur les risques majeurs recensés dans la commune de Verson. Nous vous conseillons de la télécharger et de l’imprimer. Conservez-la en un lieu qui vous semble approprié, à proximité du compteur électrique, par exemple.

Nous avons essayé d’offrir un document qui vous renseignera le plus simplement possible et vous aidera à faire face aux risques qui pourraient exister.

Notre commune remplit ainsi son devoir d’information envers les versonnais. Le risque zéro n’existe pas, bien sûr, mais au-delà de cela, nous devons faire au mieux pour appréhender les choses.