Compte twitter de @VilleVerson          Traduction en anglais   Traduction en anglais   Traduction en anglais     

A A A

logo

Mot du maire

Michel Marie maire actuel de Verson

L’activité municipale du printemps a été principalement consacrée aux affaires financières communales, c’est-à-dire  à l’élaboration du compte administratif, aux résultats de l’année 2017 et à la préparation des budgets de l’année nouvelle 2018. Vous retrouverez les détails en pages intérieures de ce nouveau numéro de « Reflets ».

Permettez-moi de revenir sur cet exercice en vous précisant que – comme les années précédentes- la volonté municipale de maitriser les dépenses de fonctionnement, pour autofinancer nos investissements, a guidé le projet.

Toutefois, l’exercice a ses limites car la baisse des dotations (plus de 220 000 euros/an) impacte évidemment nos marges de manœuvre. Et puis, l’exercice révèle bien des paradoxes : si chacun est unanime en théorie sur la nécessaire baisse de la dépense publique, il en est tout autrement dans la pratique lorsque les attentes des concitoyens ne sont pas satisfaites.

Pour le budget 2018, j’ai proposé à mes collègues de poursuivre la réorganisation engagée de nos « services aux habitants » avec, en particulier, une réponse à la demande de proximité de l’action sociale et solidaire. Je me félicite d’avoir un conseil municipal qui, après réflexions, propositions et débats, a voté les budgets à l’unanimité.

Unanimité aussi concernant le projet de reconversion et de réhabilitation des « Ateliers de rotation ». Enfin une solution pour valoriser ce patrimoine industriel et l’entrée sud de la commune !

Considérés comme une friche industrielle, les « Ateliers » étaient primitivement au XVIIIème siècle un moulin à blé, puis un moulin à huile, enfin une fabrique de meubles et de balais. La commune, devenue propriétaire en 1983, a proposé pendant quelques années les lieux à des entreprises et des associations.

Cette réhabilitation est l’opération financière la plus importante du mandat. Il nous fallait convaincre des partenaires. Aujourd’hui, l’Etablissement Public Foncier Normand et le Conseil  Régional soutiennent le projet. Avec l’aide attendue du Conseil Départemental, ce soutien de nos partenaires devrait couvrir 1/3 des dépenses. La commune autofinance pour un autre 1/3 et devra emprunter pour le dernier 1/3.

Avec ce nouvel équipement, conçu en concertation avec les associations, Verson réaffirme son ambition de donner à chacun un lieu d’accueil et de dialogue pour la ville de demain, tout en respectant une gestion optimisée de son patrimoine et des finances publiques.

Nous aurons l’occasion d’en reparler à la rentrée lors d’une visite du site Rue d’Eterville. En attendant, je vous souhaite des vacances agréables et ensoleillées.

Votre Maire, Michel Marie

 

Edito du bulletin municipal « Reflets » Juin 2018