logo

Octobre 2006 : Centenaire Senghor

Au cours de l’année, la Basse-Normandie a vécu au rythme des cérémonies organisées pour la célébration du centième anniversaire de la naissance du Poète-Président. Verson, initiatrice de cet hommage régional, soutenue et accompagnée par le Conseil Régional de Basse-Normandie, a entamé, le jeudi 5 octobre 2006, le troisième volet de ses manifestations « Hommage à l’homme de l’art ». Ce nouvel événement a réuni deux artistes : une normande, la plasticienne, Anne Deshaies et un sénégalais : le peintre Soly Cissé.

Le premier temps fort de cette journée s’est déroulé dans le parc de la mairie. Monsieur Philippe Duron, Président du Conseil Régional, Monsieur Michel Marie, maire de Verson, et Madame Colette Senghor, épouse du Poète-Président, ont inauguré la sculpture « le baobab et le pommier » en présence de son Excellence Monsieur Abdou Diouf, Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Les personnalités politiques et du monde culturel se sont dirigés ensuite vers l’Espace Senghor pour découvrir l’exposition de Soly Cissé.

Sculpture "le baobab et le pommier" d’Anne Deshaies

Par ces cérémonies d’hommage, Verson confirme tout son intérêt et son engagement à honorer la mémoire de cet éminent concitoyen.

Sculpture  » le baobab et le pommier » d’Anne Deshaies

La municipalité de Verson, accompagnée par le Conseil Régional de Basse-Normandie, a passé commande à un artiste bas-normand, pour la réalisation d’une sculpture dans le parc de la mairie.

Parmi les projets proposés, « le baobab et le pommier » d’Anne Deshaies a fait très rapidement l’unanimité du jury, grâce à la simplicité du sujet et à sa symbolique. Installé parmi les arbres centenaires du parc de la mairie, ce « nouveau venu » va tranquillement trouver sa place.

Nous sommes heureux d’enrichir Verson d’un nouveau lieu d’hommage à Léopold Sédar Senghor.

Exposition de Soly Cissé

Les oeuvres de Soly Cissé dégagent un humanisme et une modernité que Senghor aurait appréciés. Elles ont tout naturellement trouvé leur place au coeur de cet hommage rendu à l’homme de l’art. Un autre lien entre les deux hommes : Soly Cissé est issu de l’école des arts de Dakar, dont l’origine est attribuée au Poète-Président.

Discours lors de la cérémonie Centenaire Senghor

Message de Michel Marie, maire de Verson

« Lorsqu’en décembre 2003, j’ai rencontré le président Abdou Diouf, Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie, après lui avoir fait part de notre intention de fêter le 100ème anniversaire de la naissance de Senghor, je n’imaginais pas que notre commune participerait à un événement mondial.

Après avoir déclaré 2006 année Senghor, le président Diouf m’a permis de rencontrer le commissaire général de l’Agence intergouvernementale Francophonie, Monsieur Roger Dehaybe et Madame Francine Moock, chargée de mission. Nous avons alors évoqué les manifestations susceptibles d’être organisées à Verson et les possibles partenariats avec la Région Basse-Normandie. J’avais entre temps anticipé et présenté nos projets à Monsieur Alain Tourret et Monsieur le Président de Région, Philippe Duron. Ils m’ont assuré de leur soutien et leur volonté d’organiser un hommage au plus illustre des versonnais.

Depuis 2001 et le décès de Léopold Sédar Senghor, j’ai souhaité, avec le conseil municipal et Madame Senghor, souligner notre devoir de mémoire à l’égard de cet homme simple et grand à la fois. »

Michel Marie, maire de Verson