logo

Le capitaine Gautier

Edmée Louis-Antoine Gautier de Villiers est né à Verson le 24 décembre 1785. Il s’engage à seize ans au régiment de cavalerie des « 10ème dragons » alors en garnison à Caen.

Il était bâti comme un Hercule et pouvait « porter son cheval sur ses épaules » !

Portrait d'Edmée Louis Antoine Gautier de VilliersIl reçut plusieurs distinctions pour s’être porté au secours de plusieurs personnes menacées de noyade ou d’autres dangers. Plus tard, il servira sous les ordres de Murat à Austerlitz et en Prusse. Il gardera un souvenir ému de « son superbe empereur ».

Après avoir servi son pays sous divers cieux et diverses hiérarchies, il se retire à Verson en 1834. Rapidement, il est élu conseiller municipal puis adjoint au maire.

Sa conduite en privé est loin d’être irréprochable car il est, à plusieurs reprises, rappelé à l’ordre public pour tapage nocturne. Une fois, on le tance pour avoir tiré le canard trop près des habitations alors même qu’en tant qu’adjoint il était censé faire respecter l’arrêté pris par son maire.

Tout cela, et le reste, fait qu’il est devenu une figure légendaire du passé de Verson et certainement une des plus hautes en couleurs !

La rumeur dit encore qu’il serait enterré près de sa femme, entouré de sa maîtresse et de son cheval ! On peut voir le petit cimetière privé au coin du carrefour de la rue de la Dîme et des Ruettes, au lieu anciennement appelé place du Hutrel. Mort le 17 juin 1860, il y est inhumé auprès de sa seconde femme dans un havre de tranquillité.